TIRAGE DE RUNES PAR TÉLÉPHONE ET EN LIGNE AVEC SOPHIE

  • Tirage de runes

Runes divinatoires et de guérison : alphabet, UTILISATION ET méthode

L’histoire des runes et de leur alphabet


L’alphabet runique ou futhark est un terme formé à partir du nom de ses six premières lettres. Il s’agit de l’alphabet q'utilisaient par les anciens peuples de langue germanique comme les Anglo-Saxons, les Scandinaves, les Frisons, etc.




Deux autres systèmes indépendants existent également, à savoir les runes hongroises et les runes turques. Le mot rune signifie "secret", "mystère", "murmure", ou "lot". Il dérive de la racine ancienne Norroise rún, signifiant "secret", "enseignement secret", "sagesse", ou "signes magiques", mais aussi en gallois rhin signifiant "mystère, secret ou encore charme". Dans les langues germaniques rūno signifie « secret, connaissance secrète, savoir secret, magie ».



L’origine de l’alphabet runique


L’alphabet runique vient de l’ancien Futhark constitué de 24 runes. Il s’agit du plus ancien alphabet runique, mais aussi le plus répandu et le plus commun. Plusieurs type d’alphabet runique ont existé, mais ils ont évolué en fonction du temps, mais aussi du peuple qui les employait.


L’alphabet runique s’est réduit avec un système à 16 runes, à partir du VIIIe siècle, dans les pays scandinaves où les runes ont connu l'utilisation la plus développée. Les plus anciennes inscriptions attestées datent du IIe siècle. Elles se trouvent au Danemark.


Le Futhark est divisé en trois groupes de huit runes appelées aettir, qui signifie "huit runes". Les ættirs de FREYR (ou FREY), HAGAL et TYR respectivement, sont nommés à partir de la première rune de chaque groupe.


Les noms des runes du vieux futhark sont : Fehu, Ūruz, Þurisaz, Ansuz, Raidō, Kaunan, Gebō, Wunjō, Hagalaz, Naudiz, Īsaz, Jēra, Eihwaz, Perþō, Algiz, Sōwilō, Tiwaz, Berkanan, Ehwaz, Mannaz, Laguz, Ingwaz, Dagaz et Ōthalan.



Utilisation des runes


Les runes étaient utilisées généralement pour des inscriptions dans le bois, le métal, le cuir et particulièrement la pierre. Il s’agissaient surtout de marques verticales et obliques et dans une moindre mesure des marques horizontales ou courbes.


Afin de créer un effet « d'authenticité » et donner des indications « historiques » dans les ouvrages, la littérature a utilisée les runes. En effet, plusieurs auteurs les utilisent comme J.R R. Tolkien, Jules Verne, J.K. Rowling, Erik L'Homme, ou encore Rick Riordan.

J.R.R. Tolkien utilise beaucoup les runes dans le « Hobbit », mais aussi « Le seigneur des anneaux ». Les runes sont également très présentes chez Jules Verne dans « Voyage au centre de la Terre ». Chez Tolkien comme chez Verne, l'alphabet runique est identique, mais les langues sont différentes.


Dans la saga Harry Potter de J.K Rowming, Hermione Granger, un des personnages principaux étudie les runes à partir de sa troisième année à Poudlard.

L'écrivain Erik L'Homme emploie les runes, appelées « graphèmes », dans sa trilogie « Le Livre des étoiles » ainsi que dans « A comme Association » en leur attribuant des pouvoirs magiques.

Les runes furent également utilisées par les nazis en tant que symboles germaniques. On y trouve des symboles comme Ōthalan sur les drapeaux néonazis à la place de la svastika.


De nos jours, l’utilisation la plus connue des runes est la divination.


METHODE


On peut les tirer comme des cartes ou aussi les "jeter" sur un support et les interpréter, selon leur position les unes par rapport aux autres.

Quant il s'agit de donner une direction à ses questionnements, le tirage d'une seule rune peut suffire. Elle sert alors de boussole.

L'étalement de 3 runes convient à toute les situations, ce tirage était déjà pratiqué il y a 2000 ans.

Afin de comprendre toute la complexité d'une situation, le tirage de 5 runes est tout à fait approprié.

La méthode est simple, vous devez vous concentrer sur ce qui vous préoccupe et procéder au tirage de runes. Vous pouvez vous-même interpréter l'étalement ou bien faire appel à un/une interprète qui connait le sens profond des runes et saura les interpréter en fonction de certains aspects de votre vie, de votre fonctionnement de pensée.

Bien que les runes fassent parties des arts divinatoires, elles ne promettent pas de vous dévoiler votre futur. Elles vous garantissent d'en apprendre plus sur vous-même.


Les runes servent à aiguiller votre vie, à réfléchir sur vous même par des chemins de réflexion dont vous ne soupçonniez pas l'existence !





  • Facebook - tirage de runes
  • Pinterest - tirage de runes
  • Instagram - tirage de runes
www.tirage-de-runes.com

© 2020 - PS DEVELOPPEMENT | CGU/ Mentions légales