TIRAGE DE RUNES PAR TÉLÉPHONE ET EN LIGNE AVEC SOPHIE

  • Tirage de runes

Confiance en soi : comment s'affirmer ?

L'affirmation de soi : les étapes


L’affirmation de soi consiste à oser exprimer ses droits et ses propres opinions, dans le respect de l’autre. Tout le monde s’y intéresse, car il y a ceux qui manquent de confiance en soi et d’autres qui arrivent à s’affirmer dans une situation et pas dans une autre.

L’objectif est d’optimiser le nombre et la variété de situations dans lesquelles vous allez pouvoir vous affirmer et donc réduire votre passivité ou votre agressivité.


En effet, en vous affirmant, vous serez capable d’agir dans votre propre intérêt, de défendre vos droits, sans renier ceux des autres.


Voici des étapes concrètes permettant de vous aider à vous affirmer au quotidien :


- Etre compatissant envers soi-même

Le manque de confiance en soi est sans doute l’une des conséquences directes de la peur de s’affirmer. Les personnes qui n’arrivent pas à s’affirmer, ont du mal à croire en elles et à se sentir capable d’accomplir de grandes choses. De plus, elles ont la mauvaise habitude de s’auto-détruire. Afin d’y remédier, il suffit de changer de point de vue sur sa personne et ses capacités, en remplaçant ses anciennes croyances par de nouvelles. Pour cela, soyez reconnaissante pour votre bonheur et votre vie.

Les runes de guérison sont tout à fait indiquées pour vous amener à prendre conscience de vos besoins, désirs mais aussi de vos atouts.

N’hésitez pas à demander de l’aide autant que nécessaire et écoutez régulièrement votre corps tout en le respectant. Apprenez également à lâcher prise et concentrez-vous sur vos progrès. Ne cherchez pas la perfection, laissez de côté votre culpabilité. Faites ce que vous pensez bien pour vous et mettez-vous régulièrement en avant.




- Être responsable de ses actions

Le fait de nier sa responsabilité participe à une mauvaise affirmation de soi. En effet, si vous déléguez tout et vous mettez sans arrêt en retrait, cela signifie que vous faites le choix de devenir transparent. Ainsi, pour vous affirmer et exister, efforcez-vous d’améliorer les choses et ne cherchez pas toujours l’approbation des autres pour agir.


Sachez que vous n’êtes pas responsable des actions des autres. Vous aussi, vous avez le droit de faire des erreurs, sachez vous pardonner ! Soyez proactif, évitez de fuir, assumez vos actes en revendiquant les victoires et faisant des excuses quand cela est nécessaire.

Et enfin, tirez des leçons de vos erreurs et ne recommencez pas.



- Apprendre à dire non

Quelques fois, on se sent coupable et anxieux en disant non. Pourtant, vous avez le droit de dire non. Si vous pensez que dire oui permet de conserver l’harmonie autour de vous, alors vous vous trompez, car cela n’aide personne. Vous courez tout simplement le risque que certaines personnes abusent de vous et de votre patience, même inconsciemment.

Dire non, ne veut pas dire être agressif, mais simplement de s'affirmer en montrant à l'autre où sont vos limites. Soyez agréable, décisif et évitez de vous expliquer, sinon votre interlocuteur risque de vous faire changer d’avis en vous donnant des contre-arguments.



- Apprendre à écouter les autres

L’affirmation de soi, c’est aussi accepter les idées des autres et qui ils sont. Vous parviendrez à mieux défendre vos idées en communiquant avec les autres. Les autres vous écouteront plus facilement si vous montrez que vous les écoutez aussi.

Accorder de l’attention aux autres permet d’avoir une communication saine. C’est une manière de témoigner du respect aux autres. En écoutant les autres, vous en apprenez davantage sur eux et vous saurez à quoi vous attendre par la suite. En préparant vos arguments et ajustant vos plans, ils vous accorderont plus d’attention en retour.

Tout cela vous aidera à vous affirmer!



- Exprimer son point de vue

Il est évident que l’absence totale d’opinion propre et personnelle résulte du manque d’affirmation de soi. En effet, lorsque vous avez une opinion, mais que vous n’osez pas l’exprimer ou ne savez pas comment l'exprimer, elle a tendance à perdre en intensité. Sachez que vous avez le droit d’avoir votre propre opinion et vos propres convictions. Vous pouvez également changer d’opinion et de revoir vos plans.


Winston Churchill disait : " Si deux hommes ont toujours la même opinion, l'un d'eux est de trop. "


Comme tout le monde, vous avez le droit de protester contre un traitement inapproprié ou une critique gratuite, interrompre une conversation et de demander des clarifications, négocier un changement, ignorer les recommandations d’une autre personne, dire ce que vous pensez ou encore penser ce que vous voulez.


- S’autoriser à dire oui

Tout le monde a le droit d’être seule juge de ce qu’il ressent et de légitimer ses désirs. Si vous avez envie de dire oui, dites-le, peu importe ce qui est permis ou pas. En effet, vous avez le droit de dire oui à ce que vous aimez, à qui vous voulez ou quand vous voulez. Vous pouvez aussi dire oui, parce que vous le pensez. Vous êtes libre de vos sentiments et de vos désirs. Mais lorsque vous dites oui, c’est que vous le pensez vraiment.




Aujourd'hui, beaucoup d'aides s'offrent à nous. Les lectures sont très accessibles sur internet, en bibliothèque ou l'achat à petits prix ; les psychothérapies dont tout ou une partie peut être prise en charge par la sécurité sociale et les mutuelles ; le développement personnel par différentes méthodes tel que le coaching (sportif, de vie, professionnel, familiale, intuitif, etc.)et les thérapies non conventionnelles.

  • Facebook - tirage de runes
  • Pinterest - tirage de runes
  • Instagram - tirage de runes
www.tirage-de-runes.com

© 2020 - PS DEVELOPPEMENT | CGU/ Mentions légales